Carole Martinez

Avt carole martinez 459

 

511g2dgaskl sx195

Une conteuse, une enchanteresse est Carole Martinez.

Entrer dans son univers, c’est accepter d’entrer en poésie et de vaciller dans nos certitudes.  Un peu comme des paraboles, des légendes, ces romans sont des passerelles avec notre monde qu’elle nous fait redécouvrir. Redécouvrir aussi combien l’histoire des siècles passés, et particulièrement l’histoire des femmes, est actuelle. Elle nous fait pleurer, réfléchir dans un foisonnement d'une langue de gourmet, et ce grand flot qu’elle écrit emporte tout en nous et creuse. Elle fait resurgir l’enfant enfoui et nous rappelle que nous sommes innocents, mais cruels, que nous cherchons la lumière, mais que les ténèbres nous habitent... Et elle fait éclater la joie immense, à nulle autre pareille, de lire et d’être emportés par ce que nous lisons.
Lequel choisir de ses trois romans, tous en poche : j’ai longtemps tergiversé, celui-ci ou plutôt celui-là ? mais c’est impossible de choisir, ses textes sont de vrais voyages dans le temps, à l’intérieur de nous dont on ne ressort pas indemnes. Et si vous êtes femme, en plus... lisez-les tous !

Textes par ordre de parution :

Le Cœur cousu,
Du Domaine des Murmures,
La Terre qui penche